Nouvelle parution ” Combattre pour la santé. L’Armée d’Orient et la construction du système sanitaire grec 1912-1922 ” par Léna Korma

Salonique. À bord du France, navire-hôpital. Salon transformé en salle des malades (octobre 1916). ECPAD.

Au début du XXe siècle, les politiques de santé évoluent au gré des bouleversements des sociétés civiles confrontées au choc des armées européennes. En Grèce, les Guerres Balkaniques, la Première Guerre mondiale puis l’expédition d’Asie Mineure imposent dix années de conflit (1912-1922) durant lesquelles les mouvements de troupes et de réfugiés comme la détresse des populations forment le terreau d’épidémies dévastatrices. À cette situation de crise sanitaire, sociale et démographique, répondent pour la première fois des politiques volontaristes de prise en charge médicale et de contrôle social, dans le sillage des théories hygiénistes de la fin du XIXe siècle. Si leurs réalisations restent limitées durant la période, elles posent les bases administratives, organisationnelles et idéologiques du système de soins moderne (…)

Plus d’info ici


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search