Nouvelle parution EFA – CEC « Cahiers du Centre d’Études Chypriotes 51 (2021) »

Plus d’info ici

Ce volume comporte trois dossiers.

Le premier publie les actes de deux demi-journées d’étude qui devaient se tenir à Lyon et se sont finalement déroulées par visioconférence les 5 et 6 mars 2021 : « C’est pour mieux t’entendre mon enfant ». Les oreilles des dieux : Chypre, le Proche-Orient, l’Égypte et la Grèce (Ier millénaire av. J.-C.). Co-organisée par le CEC, le laboratoire HiSoMA et l’ERC MAP (Mapping Ancient Polytheisms), avec le soutien de l’Association des Amis de la Maison de l’Orient, la rencontre a porté sur les modes d’interaction avec le divin et leurs manifestations (en objets, en mots et en images). Replacée dans un contexte oriental plus large (en particulier égyptien, grâce à la participation de Sylvain Dhennin) et décentrée par le point de vue d’une anthropologue du contemporain (Maria Couroucli), l’étude a montré la permanence, sur la longue durée, de pratiques partagées. Les contributions publiées resserrent le champ focal en se concentrant sur Chypre et son environnement immédiat (mondes phénicien et grec). Elles sont rédigées par des chercheurs avancés et des post-doctorants, dont le dialogue montre la vitalité de nos domaines de recherche. L’idée de la rencontre, due à Antoine Hermary, est née de figurines de terre cuite découvertes anciennement à Kition et munies de grandes oreilles. Statuettes, reliefs, inscriptions : le corpus était connu depuis longtemps. Soumis à un réexamen attentif, replacé en séries, avec un questionnement renouvelé, il apporte des informations inédites : les collections de musées ont encore beaucoup à nous apprendre.

Tête en terre cuite. Musée du Louvre, Département des antiquités orientales, AM 723. Photo (C) RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux.

Trois articles nourrissent ensuite le dossier des Études historiographiques, qui poursuit une longue tradition de notre revue, initiée par son fondateur, Olivier Masson.

Le dossier consacré à Chypre contemporaine correspond à une politique éditoriale plus récente, qui accueille des études consacrées à toutes les périodes de l’histoire de l’île, en mobilisant toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Enfin, une riche section de recensions rend compte de l’actualité bibliographique, du Bronze Ancien à l’époque contemporaine.

Revue coéditée par


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search