Parasites du dieu

Après avoir forcé dans le port un nauclère phénicien maître d’une grande fortune à abandonner son voyage et lui avoir fait affréter deux navires, il voulut passer du Pirée à Délos, parce qu’il avait entendu partout que c’est le seul endroit qui possède trois avantages pour un parasite : un marché bien fourni, une foule d’étrangers et les parasites du dieu que sont les Déliens eux-mêmes

Athénée, Deipnosophistes IV, 173, a-c

Pour tout savoir : https://u.efa.gr/s

Également en epub : Parasites du Dieu – École française d’Athènes



Citer ce billet
eastmed (2021, 21 mars). Parasites du dieu. Eastern Mediterranean Connection. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nzez

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search