Le catalogue de l’exposition “Paris-Athènes”

Paris-Athènes. Naissance de la Grèce moderne 1675 – 1919 par Jean-Luc Martinez, Déborah Guillon et Marina Lambraki-Plaka (Dir.)

En 2021, la Grèce fête le bicentenaire de sa guerre d’indépendance. C’est également en 1821, que la Vénus de Milo est entrée dans les collections du musée du Louvre. L’ouvrage revient sur les différents liens culturels, diplomatiques et artistiques qui unissent la France et la Grèce entre le XVIIe et le début du XXe siècle, depuis l’ambassade du marquis de Nointel à Constantinople jusqu’à l’exposition indépendante du groupe grec TECHNE à Paris.

La France redécouvre par le biais de ses ambassadeurs, ses artistes et ses archéologues une Grèce fortement imprégnée de son passé byzantin et ottoman. L’histoire antique de la Grèce est sans cesse enrichie par les nombreuses fouilles qui permettent d’apporter le concours de la science à l’archéologie, auparavant essentiellement littéraire. Après son indépendance, l’enjeu primordial pour la Grèce est de se créer une identité propre et surtout moderne : l’Europe, fortement impliquée dans cette Révolution, fait circuler des modèles, des idées et exerce son influence sur le nouvel état.

A travers de nombreux médiums, la peinture, la sculpture, l’archéologie, la littérature, le costume, l’architecture, la photographie, nous découvrons l’ampleur de ces relations et la construction de l’identité grecque moderne au contact des nations européennes.

Cette brève histoire des relations franco-grecques permet de mettre en lumière ce que la Grèce doit à la France, mais également ce que la France doit à la Grèce.

Tout savoir : Louvre éditions


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search